Formation longue - cursus de 3 ans

" Utilisations des plantes sauvages - Ethnobotanique "
Notre formation

Nous vous proposons une formation sur trois ans, à raison d'un week-end par mois, de septembre à juin (8 week-ends par an), et de deux stages d'une semaine chaque année, au printemps et en été. Une pause d’un mois, en mars, laisse aux participants le temps d’élaborer leur projet de mémoire.

L'enseignement part du travail personnel concret sur le terrain pour explorer ensuite de façon théorique, seul ou en groupe, les diverses questions suscitées par la découverte des plantes dans leur milieu de vie. L’intérêt de l’approche théorique est de mieux comprendre les végétaux et notre relation à la nature : ces acquis ont à leur tour une utilité pratique sur le terrain. Mais il ne faut pas négliger ce dernier, comme c’est trop souvent le cas dans l’enseignement conventionnel. Nous allons rencontrer les plantes ensemble sur le terrain lors de nos stages et les élèves le font d’une manière autonome entre chaque week-end. Les éléments théoriques abordés ensemble pendant les cours devront également être retravaillés ensuite par chacun, afin de les faire vivre et de les intégrer à la pratique.

Les quatre bases

Notre formation repose sur quatre bases complémentaires :

  • Un aspect technique et scientifique rigoureux, indispensable pour mieux comprendre l'existant.

  • La réflexion que suscite en nous l'exploration de la relation entre l'homme et le monde végétal.

  • Le travail personnel que chacun doit fournir.

  • Et enfin le groupe, car une belle dynamique résulte de la réunion de plusieurs personnes autour d'un centre d'intérêt commun. Cela fait notre force, et c'est très agréable...

Rigueur et ouverture

Ce qui nous semble important, c'est d'avoir une connaissance avant tout concrète des végétaux, que seul un travail personnel approfondi peut permettre d’acquérir, renforcée par une approche rigoureuse de la botanique et des autres sciences concernées (nutrition, médecine, cuisine, pédagogie, phytosociologie, ethnologie, etc.), que nous aborderons ensemble. Il nous paraît essentiel d’explorer sa propre relation aux plantes, à la nature, à soi-même et aux autres, et au final, de développer sa propre conscience de l’unité.

Un partage

Les connaissances acquises au cours de cette formation sont destinées à être partagées avec d’autres personnes, sous forme professionnelle ou non. Vous serez donc amenés à préparer des parties de cours et à les présenter à tous, à mettre au point et animer des discussions, à retransmettre vos acquis sous forme de mini-stages, d’ateliers, etc. Nous vous demanderons aussi de lire les ouvrages conseillés, d’observer et de décrire les plantes de votre environnement, etc.

Comme l'enseignement dispensé dans notre école repose sur une base pratique que seul peut apporter le travail sur le terrain, il est nécessaire que les participants aient acquis quelques connaissances sur les plantes, notamment en participant à un ou plusieurs des stages que nous proposons régulièrement. Ce dernier point nous permettra également de nous rencontrer au préalable et d’apprendre à nous connaître. 
À l’issue de la formation, les participants seront en mesure de transmettre à leur tour leurs connaissances et de poursuivre par eux-mêmes le chemin de la découverte des plantes et des humains, de la nature et de la vie.

© 2017 par Collège Pratique d'Ethnobotanique

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • Google+ Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now