Les enseignants

 

Le Collège Pratique d'Ethnobotanique est dédié à la mémoire de Jean-Claude Rameau, de François Terrasson et de Jean-Marie Pelt, amis et connaisseurs des plantes et de la nature, qui ont oeuvré toute leur vie à rapprocher les hommes de l'essentiel. Puissent-ils nous inspirer !

François Couplan

François Couplan est spécialiste des utilisations traditionnelles des plantes sauvages et cultivées, qu'il a étudiées sur les cinq continents. Ethnobotaniste (Docteur-ès-Sciences, Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris - Chevalier de l'Ordre du Mérite Agricole), il enseigne depuis 1975 les utilisations des plantes sauvages en Europe (France, Suisse, Belgique, Allemagne, Autriche, Crète) et aux États-Unis sous forme de stages pratiques sur le terrain. Il est le créateur de la survie douce, expériences profondes de vie en harmonie avec la nature.

A sa formation scientifique, il joint une expérience approfondie de la vie au sein de la nature, qu'il a explorée à travers le monde. Il vécut en particulier avec plusieurs tribus indiennes d'Amérique du nord, dont il recueillit la tradition. Depuis plus de quarante ans, François Couplan parcourt la planète à la recherche des traditions alimentaires des différents groupes culturels qui peuplent notre monde : les relations entre hommes et plantes sont innombrables et fascinantes.

François Couplan est l'auteur de plus de 80 ouvrages sur les plantes et la nature. Il contribue régulièrement à divers magazines et a publié plus de 600 articles sur les plantes. François Couplan est également photographe et illustre régulièrement de ses clichés ses articles et ses livres.

François Couplan s'attache à mettre en valeur les végétaux comestibles méconnus et à les faire connaître aux restaurateurs et au public par le biais de conférences, de stages, de prestations personnalisées, de publications et des médias. Il a travaillé sur l'alimentation de nos ancêtres au Paléolithique et collabore dans plusieurs pays avec de grands chefs cuisiniers (dont Marc Veyrat) à la réhabilitation des saveurs oubliées.

Jacques Falquet

Jacques Falquet est docteur en biochimie de l’université de Genève. Après une spécialisation en biologie moléculaire des végétaux à l’université de Paris-XI, il rejoint le monde associatif et travaille en indépendant. Passionné par les plantes, il en étudie particulièrement les propriétés médicinales et participe à de nombreuses missions de recherche en pays tropicaux (Haïti, Mauritanie, Mali, Bénin, Sud-Soudan, etc.). Son domaine de prédilection est l’autonomie locale en matière de santé : persuadé qu’il est souvent possible de trouver à portée de main de quoi traiter la plupart de nos problèmes de santé, il s’attache à le démontrer avec un maximum de rigueur scientifique. En collaboration avec des thérapeutes traditionnels, des médecins, des pharmaciens et des botanistes, Jacques Falquet mène actuellement une recherche ciblée sur une plante anti-paludique dont les propriétés n’étaient connues que de quelques villages africains.

Lucie Benoit

Lucie est écologue de formation, spécialisée en écologie végétale. Elle s'est également formée à l'ethnobiologie.

Elle s’est très tôt intéressée à l’usage des plantes sauvages, notamment les plantes alimentaires, dans une optique d’autonomie, mais aussi comme moyen de comprendre les relations que les hommes entretiennent avec le monde qui les entoure.

Elle a commencé à travailler avec France Breil et François Couplan en 2008 et a contribué à la mise en place et à l'enseignement des premières sessions du Collège Pratique d'Ethnobotanique.

Ses domaines de spécialisation sont relatifs à la botanique (classification, identification, physiologie) et à l'ethnobotanique (enquêtes au Togo, en Russie, en Malaisie sur les plantes alimentaires et médicinales).

Ses pas la portent aujourd'hui vers la recherche en anthropologie évolutive, sous la forme d’une thèse. Son projet est d’étudier les comportements de cueillette chez des chasseurs-cueilleurs du nord du Congo Brazzaville, les Mbendjele. Cette recherche est conduite au sein de l’Institut Max Planck d’anthropologie de l’évolution de Leipzig, en Allemagne et avec l’université d’Amsterdam au Pays-Bas.

Bernard Montreuil

Bernard Montreuil est docteur en pharmacie.

Il ne cesse depuis des années d’acquérir de nouvelles connaissances dans différents domaines de la santé, qu’il aime partager avec d’autres. Il s’est également formé en orthopédie, en micronutrition, en phytothérapie, en aromathérapie et en bioélectronique. Conjointement ou en alternance avec son fils Laurent, il enseigne l’aromathérapie au sein du Collège Pratique d’Ethnobotanique et est notre référent « santé ».

France Breil

Après un long parcours comme régisseur son à l'opéra, France Breil, a décidé de se consacrer à la nature et aux plantes qui l'attirent depuis son plus jeune âge. Sa grande passion est la montagne qu'elle aime à parcourir été comme hiver, observant tout ce qui y vit. Outre les végétaux, elle s'intéresse aux animaux, en particulier aux oiseaux.

France Breil est titulaire du Diplôme d'État d'accompagnateur en moyenne montagne.

Elle s'est formée à l'étude des plantes pendant plusieurs années avec François Couplan et a collaboré à la création du Collège Pratique d'Ethnobotanique. Elle enseigne la botanique depuis 12 ans. Son goût marqué pour la cuisine et les saveurs sauvages l'amène à s'occuper tout particulièrement de la nourriture lors de nos stages. Elle récolte également des plantes sauvages pour les restaurateurs.

Keiko Imamura

Keiko est cuisinière au Japon. Elle est née près de Nagoya, entre Tokyo et Kyoto, et pratique depuis plus de douze ans la cuisine japonaise traditionnelle, ainsi que la cuisine macrobiotique. Elle enseigne également la cérémonie du thé (sado).
Keiko a vécu en France et manie fort bien notre langue. Elle se montre désireuse de nous faire découvrir les multiples facettes d'une cuisine qui combine rigueur et variété, tradition et avant-gardisme dans une recherche de la perfection et un esthétisme étonnants.
Passionnée par la nature et les plantes sauvages, qui font partie intégrante de la culture japonaise, Keiko apporte à nos stages une vision, des modes de préparation et des saveurs différentes : l'incorporation de nos végétaux européens dans ses recettes nipponnes nous fait découvrir une façon nouvelle de concevoir le monde, basée sur l'équilibre entre Orient et Occident.

Laurent Montreuil

Laurent Montreuil est docteur en pharmacie

Il est également titulaire d’un master 2 Éucation thérapeutique et éducations santé, d’un master de biochimie structurale et fonctionnelle, et d’un diplôme de diététique, nutrithérapie et nutraceutique, d’orthopédie et petit appareillage et de phytothérapie.

Il est également passionné d’aromathérapie et met en application quotidiennement ses connaissances à l’officine.

Laure Malemanche

Laure Malemanche est botaniste professionnelle.

Attirée par la nature depuis son enfance, elle a toujours voulu travailler en lien avec elle.

Après une licence en biologie des organismes et des populations orientée sur la biologie animale et l’éthologie, elle a intégré l’Inventaire Forestier National où elle a pu découvrir la grande diversité des forêts françaises et acquérir de solides connaissances en botanique et en pédologie. Trois riches années au sein du Collège Pratique d’Ethnobotanique de François Couplan lui ont permis de compléter et d’élargir ses connaissances sur tous les possibles du monde végétal.

Elle aime parcourir les forêts, les observer, les sentir, les écouter… et complète sa formation par l'approche sensible des plantes.

Passionnée par la faune, notamment pour les orques, et par la flore, elle aime partager, amener l’autre à la rencontre des merveilles de la nature.

Elle enseigne les plantes bio-indicatrices, la phytosociologie et les bases de géologie.

Frédérique Loré

Après avoir exercé pendant de nombreuses années en tant qu’éducatrice spécialisée, Frédérique se consacre aujourd'hui à sa passion pour les plantes. Elle s'est formée d’abord seule puis à travers les stages et la formation proposée par le Collège Pratique d’Ethnobotanique.

Elle propose des journées et des stages autours de la connaissance et des usages des plantes, notamment des plantes sauvages comestibles. Elle intervient auprès des enfants dans le cadre des « Projets nature » de la Métropole de Lyon dans lesquels elle transmet aux enfants l’enthousiasme qui l’anime dans la nature.

© 2017 par Collège Pratique d'Ethnobotanique

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • Google+ Clean
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now